Légèreté, flexibilité, polyvalence: la fonctionnalité à l’honneur dans la conception du mobilier

By 30. avril, 2020 mai 18th, 2020 No Comments
Industrie du meubleEntrepriseTendance
Studio de design Panter & Tourron de Lausanne

De nos jours, nombreux sont ceux qui n’ont jamais passé autant de temps à la maison, circonstances particulières obligent. Nos intérieurs et notre mobilier deviennent ainsi l’objet d’un regain d’attention. C’est là que se révèle leur degré de fonctionnalité et d’adaptabilité, lorsqu’il s’agit, par exemple, de transformer provisoirement la chambre ou le salon en bureau ou en salle de cours à domicile. C’est notamment dans les petits appartements qu’un mobilier fonctionnel peut faire valoir tout son potentiel.

Les salons de l’ameublement des années précédentes le montrent: la demande en meubles compacts, intelligents et polyvalents que l’on peut plier, tirer ou rouler est en constante augmentation. Même si de telles solutions n’ont rien de nouveau – le lit armoire, par exemple, existait déjà il y a plus de cent ans – le mobilier fonctionnel est actuellement en plein essor. La hausse des loyers et la diminution de l’espace habitable dans les zones urbaines expliquent en partie ce phénomène: à la fin de l’année 2018, 84,8 % de la population suisse habitait en zone urbaine (source: Statista). De plus en plus, on y propose – et expérimente – de nouveaux modes d’habitat en espace restreint tels que les micro-logements, les concepts d’habitation partagée ou de vie et d’habitat intelligents (shared and smart living).

Tabouret MAX du Suisse Willi Glaeser

L’habitat compact est une solution efficace, également en termes de durabilité. Cependant, plus la taille des appartements diminue, plus il faut les meubler de manière astucieuse. Aménager des espaces de rangement sur mesure tels que des niches ou des angles est un moyen sûr d’optimiser l’espace. Le mobilier qui vient s’y ajouter doit à la fois prendre peu de place et en offrir beaucoup. La palme de la multifonctionnalité revient en la matière au tabouret capable de servir à la fois de siège, d’espace de rangement et de table d’appoint. C’est au Suisse Willi Glaeser que l’on doit l’idée d’un modèle particulièrement léger et pliable: constitué d’un plateau composite en aluminium, son tabouret MAX ne prend pratiquement pas de place une fois plié. En cas de visite spontanée, il est vite sorti pour compléter un banc ou une table.

Elément de mobilier FOS du bureau zurichois Studio F&N

Combiner deux fonctions en un seul et même meuble est une autre alternative peu encombrante. Celle-ci peut être non seulement pratique mais aussi esthétique comme le démontre l’élément FOS créé par le jeune bureau zurichois Studio F&N qui réunit en une seule pièce un lampadaire et une tringle à vêtements tout en finesse.

La nécessité de repenser le mobilier n’est pas seulement liée à la réduction de l’espace habitable, mais également au nomadisme de notre société mobile. Alors que la génération de nos grands-parents aménageait sa maison au grand complet pour y rester toute la vie dans le meilleur des cas, nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, ne veulent plus «s’encombrer» de meubles lourds et volumineux. Les études, le travail et les relations nous donnent des opportunités et des raisons de voyager à travers le monde, ce qui met l’ameublement d’un chez-soi temporaire face à des exigences inédites. 

Studio de design Panter & Tourron de Lausanne

Dans le cadre d’un projet de recherche, le studio de design Panter & Tourron de Lausanne a mis au point une solution radicale pour répondre au nomadisme  croissant qui caractérise notre habitat et notre mode de vie. Pour ces designers, le véritable luxe relève davantage du minimalisme que de l’opulence. Comportant cinq pièces, le mobilier pliable de la collection Tense se compose d’une table en panneaux d’aluminium, de deux séparateurs de pièce semi-transparents en textile tricoté, d’un fauteuil dont la base est en contreplaqué, d’un plafonnier suspendu et d’une applique. Pesant à peine 20 kilos, l’ensemble de ces éléments se monte et se démonte sans outils: comme son nom l’indique, sa conception repose sur le principe de tension. 

Mobilier de bureau modulaire du designer suisse Jörg Boner pour l’entreprise lucernoise Moving Walls

Grâce à la numérisation, la mobilité gagne non seulement notre mode de vie, mais également notre façon de travailler. Là encore, l’industrie du meuble a des solutions à proposer: ces dernières années, le designer suisse Jörg Boner a conçu, par exemple, une gamme complète de mobilier de bureau modulaire pour l’entreprise lucernoise Moving Walls. Ses meubles sont capables de d’adapter à l’évolution de l’espace et des situations de travail. Composée d’un plateau léger inscriptible reposant sur deux tréteaux en bois, la Moving Table peut également servir de tableau. Elle se monte et se démonte sans outils par emboîtement. Egalement fonctionnel, le tabouret léger et empilable Moving Stool qui s’utilise comme siège ou comme corbeille une fois retourné: une solution pratique tout à fait indiquée pour nos intérieurs en ces temps de télétravail.

Newsletter